Présentation

François de Salignac de la Mothe, dit Fénelon, est un écrivain et un homme d’Église français. Né à Sainte-Mondane, le 6 août 1651, issu d’une famille de vieille souche noble, il passe son enfance en Périgord noir, dans ce magnifique château fort familial. Après des études à Cahors et à Paris, il est ordonné prêtre à 23 ans. Auteur, en 1687, du Traité de l’éducation des filles, il est nommé précepteur du Dauphin, le duc de Bourgogne, petit-fils de Louis XIV.

Académicien en 1693, archevêque de Cambrai en 1695, il est l’auteur des Aventures de Télémaque. Ami de Bossuet, il s’oppose aux libertins et aux cartésiens, mais il eut plus tard avec lui une controverse à l’issue de laquelle il tomba sous l’accusation de Quiétisme. Retiré dans son diocèse, il se consacre à ses tâches épiscopales et à la littérature : il laisse 55 ouvrages.

« Souviens-toi de la fragilité des choses humaines »

Le château de Fénelon (Dordogne)

Ce château féodal dresse sa puissante silhouette au-dessus de la vallée de la Dordogne, à une place stratégique entre le Périgord et le Quercy. Bâti au XIVe siècle sur une succession de terrasses rocheuses, la forteresse a gardé son système défensif inscrit dans une double enceinte, et sa toiture en lauze. Les modifications apportées au cours des XVe et XVIe siècles mêlent l’esthétisme de la Renaissance au caractère guerrier du Moyen-Âge. On peut voir la chambre de Fénelon et la chapelle où il fut baptisé. Des collections d’armes et d’armures, mobilier et objets d’art du XVe au XVIIe siècles, complètent la visite.

Contact

www.chateau-fenelon.fr

05 53 29 81 45